Question vétérinaire : mon chat présente une peau blanche au coin des yeux

Question vétérinaire : mon chat présente une peau blanche au coin des yeux

La peau de couleur blanche qui apparaît dans l’angle interne de l’œil d’un chat est appelée membrane nictitante ou troisièmes paupières. Plusieurs situations peuvent expliquer son éruption. Ce guide vous propose d’en savoir davantage à propos de la procidence de la troisième paupière chez le chat.

Quelles sont les causes de la procidence de la troisième paupière ?

De façon structurelle, la membrane nictitante est un tissu conjonctif hydraté par la glande de Harder. Elle apparaît seulement lorsque cela est strictement nécessaire. Voici quelques raisons qui expliquent son apparition.

A découvrir également : Durée de vie des chats : Découvrez l'âge du plus vieux chat

L’énophtalmie et une masse orbitaire

La procidence de la troisième paupière est souvent rencontrée chez les chats et une énophtalmie peut en être la raison. En effet, il s’agit d’un renforcement de l’œil dans l’orbite. L’énophtalmie peut être due à une douleur lors de l’ulcère cornéen, une déshydratation ou une perte de poids.

Vous pouvez aussi rencontrer une procidence bilatérale de la troisième paupière chez un chat malade et âgé. Cela représente dans ce cas le signe d’une maladie générale. Parfois, la présence d’une masse dans l’orbite peut être la cause de la procidence de la troisième paupière. Il s’agit par exemple de l’abcès ou d’une tumeur.

A lire également : Améliorez votre bien-être quotidien grâce aux bienfaits insoupçonnés de la présence d'un chat

Des médicaments et des toxiques

Il existe des médicaments et des toxiques qui peuvent être responsables de l’éruption d’une procidence de la troisième paupière. Notez qu’elle peut aussi idiopathique, c’est-à-dire sans cause connue. Une diarrhée infectieuse ou un parasitisme intestinal est aussi associé à la procidence bilatérale de la membrane nictitante.

Une diminution de la taille de l’œil et une atteinte au système nerveux

La membrane nictitante remonte lorsque le diamètre de l’œil est plus petit et l’œil s’enfonce dans l’orbite. Une atteinte du système nerveux peut être responsable d’une procidence de la troisième paupière.

Chez certaines races, la membrane nictitante s’observe lorsque l’animal souffre du syndrome de Claude Bernard Horner. En effet, le syndrome de Claude Bernard Horner est dû à un dysfonctionnement du système nerveux.

Comment traiter la procidence de la troisième paupière ?

chat a une peau blanche dans le coin des yeux

Si vous constatez une procidence de la troisième paupière chez votre chien, vous devez avant tout l’amener à une consultation chez un vétérinaire. Le traitement adapté relevé par le vétérinaire dépend de la cause de la procidence de la troisième paupière. Notez aussi qu’il n’existe pas de traitement médicamenteux pour la membrane nictitante chez le chien.

Vous savez désormais ce qui peut expliquer la présence d’une peau blanche au coin des yeux de votre chien. N’hésitez pas à l’amener en consultation pour que celui-ci en guérisse.

Les symptômes associés à la procidence de la troisième paupière chez le chat

Lorsque votre chat présente une prolapsus de la troisième paupière, il peut ressentir plusieurs symptômes. Cela inclut une douleur oculaire pouvant être légère à intense. Votre chat peut montrer des signes d’inconfort en raison de l’irritation ou de la pression exercée par les plis sur son œil.

Dans certains cas, vous remarquerez que votre chat cligne plus souvent des yeux qu’il ne le fait habituellement. Il se peut aussi que vous constatiez un flux accru de larmoiement dans les zones autour du coin interne des yeux affectés. D’autres symptômes associés peuvent inclure une rougeur ou une inflammation dans et autour des yeux touchés.

Si la membrane nictitante est proéminente pendant longtemps, elle risque d’être exposée à divers facteurs tels que la saleté et les germes qui peuvent causer un certain nombre d’infections oculaires chez le chat, telles que la kérato-conjonctivite sèche (KCS), aussi appelée syndrome d’œil sec canin.

Toutefois, notez bien que ces signaux cliniques pourraient aussi être dus à plusieurs autres causes différentes et indiquer différents problèmes ophtalmologiques chez le chat, notamment la conjonctivite féline, l’ulcère cornéen, etc. Si vous observez l’un de ces symptômes chez votre animal domestique, pensez à contacter rapidement un vétérinaire afin qu’il puisse mener un examen complet pour déterminer précisément ce dont souffre votre compagnon fidèle.

Les précautions à prendre pour éviter la récidive de la procidence de la troisième paupière chez le chat

Si votre chat a déjà été traité pour une prolifération de la troisième paupière, vous voudrez sans doute savoir comment éviter que ce problème oculaire ne se reproduise. Bien qu’il n’y ait pas de garantie à 100% contre la récidive, voici quelques précautions que vous pouvez prendre pour limiter les risques :

Veillez à garder l’environnement de vie et le régime alimentaire de votre chat aussi sains que possible. Effectivement, toute carence nutritionnelle ou infection peut affaiblir son système immunitaire et augmenter ainsi le risque de maladies oculaires.

Assurez-vous aussi que votre animal domestique bénéficie d’un toilettage régulier afin d’éviter tout enchevêtrement pelucheux autour des yeux qui pourrait causer une irritation. Si ces derniers sont exposés à un environnement poussiéreux ou peu hygiénique (par exemple si vous avez plusieurs chats vivant ensemble), considérez nettoyer leur zone environnante avec soin au moins deux fois par jour.

Gardez aussi un œil sur les signaux cliniques indiquant une potentielle réapparition du prolapsus oculaire chez votre chat afin d’intervenir rapidement avant qu’il ne se propage davantage dans son corps.

Vous devez noter que certains cas peuvent nécessiter plus qu’une simple intervention chirurgicale ou médicamenteuse. Quand sa santé est en jeu, assurez-vous donc toujours de consulter un vétérinaire qualifié et expérimenté avant toute prise de décision. Avec les soins appropriés et une attention régulière, il est tout à fait possible d’assurer la santé ophtalmologique optimale de votre chat !

Articles similaires

Lire aussi x