Comment soigner naturellement un chat ?

Comment soigner naturellement un chat ?

Il est possible de soigner naturellement un chat en fonction des maux dont il souffre. En effet, certains maux du quotidien peuvent être rapidement traités par la médecine douce. Pour autant, vous devez savoir comment vous y prendre. Découvrez ici comment prendre naturellement soin de votre boule de poil.

Soigner naturellement un chat atteint de coryza

Le coryza, encore appelé la grippe du chat, est une maladie qui peut être fatale pour votre animal de compagnie. Dans son mode d’action, cette pathologie va affaiblir les défenses immunitaires du félin. Lorsque vous remarquez les symptômes très vite, l’animal aura une chance de survivre.

A voir aussi : Minotaure : origines et légendes du monstre mythologique crétois

Pour soigner naturellement un chat atteint de coryza, administrez-lui par voie orale de l’huile de krill. Cette huile provenant d’une crevette (krill) qu’on retrouve dans l’antarctique, est un puissant antioxydant qui va renforcer le système immunitaire du félin.

Comme autre solution naturelle, vous pourrez lui faire inhaler un traitement à base d’huiles essentielles. Pour cela, vous aurez besoin d’huile essentielle d’eucalyptus, de myrte vert et de niaouli. Prenez 10 gouttes de chaque intrant que vous ajoutez à un litre d’eau chauffée et à 15 gouttes d’alcool mentholé.

A voir aussi : Le staffie bleu, un chien intelligent et obéissant

Astuces pour les plaies non infectées

Pour les chats mâles non castrés, les risques de blessures sont plus présents. Heureusement, vous n’aurez pas besoin d’aller voir le vétérinaire lorsque les blessures sont peu profondes. Il suffit d’utiliser un cataplasme d’argile verte.

Le processus pour soigner naturellement un chat est tout simple. Vous désinfectez la plaie avant d’appliquer de l’argile verte. Pour optimiser l’effet de ce cataplasme, vous pouvez y ajouter quelques gouttes de propolis. La plaie devrait cicatriser dans les jours qui suivent.

La démangeaison : un mal courant

soigner naturellement un chat

Les démangeaisons peuvent être induites par des parasites. Ici, vous pouvez faire usage du gel d’aloès. Ce dernier peut être réalisé chez soi en quelques étapes. Pour son utilisation, il suffira de l’appliquer sur les spots qui démangent le chat pour l’apaiser.

Même si votre matou ingère le gel d’aloès, il ne risque absolument rien. Par ailleurs, ce type de gel ne sera efficace que si les démangeaisons ne sont pas graves. Autrement, vous aurez besoin de consulter un vétérinaire.

Lutter contre les puces

Quand il s’agit de soigner les puces ou les tiques chez les chats même avec des produits naturels, il faudra prendre des précautions. En effet, ceux-ci peuvent être toxiques pour l’animal.

Pour éviter le pire, il est recommandé d’utiliser des répulsifs pour prévenir l’infestation du chat par ces bestioles. Vous pouvez acheter sur le marché des hydrolats de verveine, de géranium et de cèdre qu’il faudra mixer. Le mélange obtenu doit être passé dans le pelage du chat, et ce, au moins une fois par mois.

Les infections de l’oreille

Si le chat souffre d’une infection de l’oreille, vous pouvez chauffer de l’huile d’olive à laquelle vous ajoutez de l’ail. Avant de l’appliquer, nettoyez l’oreille du félin de préférence avec du vinaigre blanc. Une fois que l’huile refroidit, appliquez-la dans l’oreille du chat avant de penser à un nettoyage une heure plus tard. Cette infusion débarrassera l’animal des levures et champignons responsables de ces infections.

Comment prévenir les infections urinaires chez les chats naturellement

Les infections urinaires sont fréquentes chez les chats, surtout lorsqu’ils ne boivent pas assez d’eau. Vous pouvez ajouter de l’eau filtrée à ses croquettes ou lui donner un bol d’eau fraîche et propre à disposition en permanence. Un autre remède naturel pour éviter ces infections est l’utilisation de cranberry, qui empêche la prolifération des bactéries dans le système urinaire du chat. Il existe aussi des herbes telles que la pervenche, qui ont une propriété diurétique et peuvent aider votre chat à éliminer les toxines plus rapidement.

Il faut s’assurer que la litière soit toujours propre pour éviter toute contamination bactérienne. Si vous constatez que votre chat a une infection urinaire, il faut consulter un vétérinaire pour identifier le type d’infection et recevoir le traitement approprié.

En utilisant ces remèdes naturels ainsi qu’en pratiquant une hygiène adéquate, vous pouvez aider votre chat à rester en bonne santé et prévenir efficacement les infections urinaires récurrentes. Toutefois, n’hésitez pas à contacter un professionnel si les symptômes persistent ou s’aggravent malgré vos efforts, car cela peut être le signe d’une pathologie sous-jacente nécessitant une intervention rapide afin d’éviter tout risque sur la vie de votre animal domestique bien-aimé.

Les remèdes naturels pour contrôler les vomissements chez les chats

Les chats peuvent parfois souffrir de vomissements, souvent causés par des irritations gastriques. Vous devez les aider à contrôler leurs nausées et à récupérer leur appétit. Voici quelques remèdes naturels pour y arriver.

Le premier remède consiste en la préparation d’une infusion de gingembre frais. Cette épice a une action anti-inflammatoire qui peut aider votre chat à soulager ses maux d’estomac. Pour ce faire, râpez un petit morceau de gingembre frais et faites-le infuser dans une tasse d’eau chaude pendant 5 minutes avant de donner la boisson refroidie à votre animal domestique.

Un autre moyen efficace pour contrôler les vomissements chez les chats est l’utilisation du vinaigre blanc dilué dans l’eau. Le vinaigre contient des propriétés antibactériennes qui aident le système digestif du chat à se rééquilibrer rapidement et ainsi éviter tout risque éventuel sur sa santé globale.

Il existe aussi des plantains que vous pouvez ajouter aux croquettes ou administrer directement sous forme liquide mélangée avec un peu d’eau pour soulager les irritations gastriques chez votre animal domestique.

Si malgré ces mesures naturelles vos chats continuent toujours de vomir, vous devez consulter un vétérinaire car cela peut être le signe alarmant que quelque chose ne va pas bien au niveau intestinal ou organique chez lui.

Articles similaires

Lire aussi x