Comment identifier un oiseau par son chant ?

Comment identifier un oiseau par son chant ?

Les oiseaux sont parmi les animaux qui comptent le plus grand nombre d’espèces. Il faut être un véritable connaisseur pour être capable de distinguer ces différentes sous-espèces. Cependant, le chant des oiseaux est l’un des éléments qui permet de le faire facilement. Découvrons ensemble comment reconnaître un oiseau à son chant.

Sortez souvent dans la nature

C’est évident : apprendre à reconnaître les chants d’oiseaux se fait dans la nature. Les oiseaux font du bruit toute l’année. Vous pouvez apprendre à reconnaître le chant des canards, des oies, des échassiers et des rapaces, peu importe la saison. Pour apprendre à reconnaître les oiseaux chanteurs, sortez au printemps et le plus tôt possible dans la journée. Ceci bien que de nombreux oiseaux chantent aussi pendant la journée, et même le soir ou la nuit.

A lire aussi : Comment choisir le sac à dos parfait pour votre chien ?

Retenez que de nombreux oiseaux sont plus actifs le matin. Lorsque vous vous trouvez dans une réserve naturelle pleine d’arbustes, un chœur d’oiseaux envahissant peut vous parvenir. Comment distinguer la fauvette à tête noire de la fauvette des jardins ? Ou le petit chevalier de la paruline ?

Préparez-vous

Vous savez souvent au moins un jour à l’avance quelle zone naturelle vous allez visiter. Il est conseillé de vérifier quels oiseaux vous avez vus récemment dans un ouvrage. Vous en connaissez probablement déjà certains. Ainsi pour les oiseaux que vous ne connaissez pas encore, vous pouvez les rechercher dans votre guide des oiseaux.

A lire aussi : Les clés de l'éducation positive pour nos animaux de compagnie

En ce qui concerne les sons, visitez le guide des oiseaux en ligne. Vous pouvez également y écouter le chant de chaque oiseau. Un grand avantage est que vous n’êtes pas distrait par tous ces autres sons d’oiseaux.

Commencez par les plus faciles !

Si vous voulez apprendre à reconnaître les chants d’oiseaux, ne commencez pas par le cri migratoire de l’ortolan. On ne l’entend que la nuit et il est aussi très rare. Fixez-vous des objectifs réalisables. Commencez par les oiseaux du jardin et du parc et élargissez progressivement à d’autres biotopes.

Vous vous attaquerez ensuite à la Rousserolle, Fitis, Fauvette noire, Mésange charbonnière, Merle noir, Pic épeiche, puis un Grimpereau. Ensuite, si vous faites du vélo le long des colliers de roseaux, la Fauvette des roseaux et la Rousserolle effarvatte. Une fois que vous reconnaissez les oiseaux les plus communs par leurs sons, vous remarquez immédiatement les sons déviants.

Achetez un bon livre

Lisez également enfin les auteurs de plusieurs livres sur le chant des oiseaux et spécialiste des sons d’oiseaux. Recherchez un guide ornithologique agréable pour tous ceux qui veulent apprendre à reconnaître les oiseaux à leur chant. C’est l’idéal pour les débutants ! Beaucoup de gens connaissent les oiseaux par leur plumage, mais ont du mal à les reconnaître par leur son.

Ces guides couvrent les chants des oiseaux les plus courants des jardins et des parcs. Par ailleurs, ils proposent des méthodes uniques pour aider les ornithologues débutants en particulier.

Enregistrez les chants

Enregistrez les chants des oiseaux que vous rencontrez lors de vos sorties en nature. Vous pouvez choisir d’utiliser une application sur votre téléphone portable ou un enregistreur dédié.

Cette méthode est très utile pour s’exercer à identifier les sons, surtout si vous avez du mal à associer le chant avec l’oiseau correspondant. Elle permet aussi d’apprendre à reconnaître des variations subtiles dans le chant, qui peuvent indiquer une sous-espèce différente ou même un individu unique.

N’oubliez pas cependant que cela peut perturber la faune aviaire et doit être fait de manière responsable. Vous devez respecter leur environnement et leur habitat, ainsi que toute réglementation locale concernant l’enregistrement ou la manipulation des animaux sauvages.

Une fois chez vous, écoutez attentivement chaque enregistrement plusieurs fois. Comparez-le avec ceux disponibles sur les applications mobiles spécialisées ou consultez un guide ornithologique pour trouver l’oiseau correspondant au son enregistré. Ce processus peut prendre du temps et nécessite beaucoup de patience, mais il peut être très gratifiant lorsque vous parvenez finalement à identifier correctement une espèce inconnue.

N’hésitez pas à partager vos découvertes grâce aux réseaux sociaux dédiés aux passionnés d’ornithologie.

Utilisez des applications mobiles pour identifier les oiseaux

Les smartphones sont devenus indispensables lors de nos sorties nature et peuvent s’avérer être d’excellents outils pour l’identification des oiseaux grâce aux applications spécialisées. Ces applications offrent une aide précieuse dans la reconnaissance des espèces par leur chant.

Il suffit généralement de lancer l’application, d’enregistrer le son émis par l’oiseau avec votre téléphone et celle-ci se charge alors de vous indiquer quelle espèce vous avez entendue.

Il faut noter que ces applications ne remplacent pas un guide ornithologique complet ou une observation attentive sur le terrain. Elles peuvent aussi avoir certaines limites notamment en termes d’accès à internet ou à un signal réseau fiable lorsque vous êtes en pleine nature.

Même si ces outils technologiques sont très utiles, ils ont leurs propres limites durant la période hivernale où les chants des oiseaux seront beaucoup moins fréquents qu’à leur habitude. Dans ce cas-là, il peut être préférable d’utiliser un autre moyen comme celui consistant à observer soigneusement les caractéristiques physiques telles que la couleur du plumage ou encore la taille de l’oiseau.

Utiliser une application mobile peut être très pratique pour aider à identifier rapidement un oiseau inconnu, mais cela ne doit pas être considéré comme étant exhaustif ni exclusif.

Articles similaires

Lire aussi x