Les différentes phases de croissance d’une taupe bébé : du nouveau-né à l’adolescence

Les différentes phases de croissance d’une taupe bébé : du nouveau-né à l’adolescence

La taupe n’est pas le meilleur ami de l’homme, car elle fait des taupinières qui ne sont pas favorables à notre culture et/ou à notre pelouse. Il faut bien voir la taupe au-delà de ce caractère ravageur. C’est un animal fascinant. Dans cet article, nous allons découvrir les phases de croissance d’une petite taupe.

Quelques mots sur la taupe

Contrairement à ce que beaucoup pensent, la taupe n’est pas un rongeur, c’est un petit mammifère. Il est insectivore et se nourrit essentiellement de vers de terre, de larves et de quelques insectes. Il faut donc arrêter de croire que la taupe endommage nos cultures. Elle ne s’attaque pas aux racines comme le fait le campagnol terrestre. Certes, la taupe creuse la terre pour faire des galeries souterraines avec ses larges pattes avant, mais elle n’est pas intéressée par les racines de nos plantes.

A lire aussi : Le drainage des chevaux : est-ce vraiment utile ?

L’espèce la plus commune de la taupe est la taupe d’Europe. Elle fait près de 17 cm et possède une petite queue. Sur la balance, elle affiche un poids entre 60 et 110g. Ce sont les taupes mâles qui pèsent le plus lourd.

L’expression « myope comme une taupe » est totalement justifiée, car cet animal est quasiment aveugle. Ceci ne l’empêche pas de mener sa vie, car la taupe a un odorat et une ouïe très développés.

A lire aussi : Arthrose cheval : tout savoir sur cette pathologie

La reproduction de la taupe

La période de reproduction de la taupe s’étale de mars à avril. Si la taupe est de nature peu sociable et solitaire et si elle apprécie la vie isolée, pendant cette période, les mâles comme les femelles sortent pour rechercher un partenaire.

Le mâle taupe creuse dans tous les sens pour la chasse à la femelle. Cette dernière se laisse également approcher pour l’accouplement. Précisons que la femelle taupe n’est en chaleur que pour une trentaine d’heures, ce qui raccourcit aussi la période d’accouplement. Après l’accouplement, elle repousse le mâle et reprend sa vie solitaire.

La femelle de la taupe européenne peut donner entre quatre et six petits pour une portée après quatre semaines de gestation. Cette portée n’a lieu qu’une fois par an en général. Certaines femelles peuvent tout de même avoir une seconde portée en août.

De la taupe bébé à la taupe adolescent, adulte

Suite à la mise à bas, la taupe femelle élève seule ses petits et les allaite. Pour ce qui est de l’apparence d’une taupe bébé, le nouveau-né taupes est aveugle, dépourvu de poils et prend une couleur rosée. Chaque nouveau-né fait près de 2,5 g. Après deux semaines, les petites taupes commencent à avoir une fourrure. C’est seulement après trois semaines qu’elles vont ouvrir les yeux.

La mère taupe allaite ses petits pendant près d’un mois et demi. Au bout de deux mois, on considère déjà les petites taupes comme adulte et leur mère les quitte. Oui, ils sont abandonnés par leur mère. Ils se débrouillent alors comme ils peuvent. La mère taupe ne garde ses petits que deux mois au maximum. Pourtant, les jeunes taupes sont des proies faciles lorsqu’elles sortent de leur galerie. Les serpents, les renards, les fouines, et même les rapaces vont s’attaquer à eux. Les chats peuvent également les chasser, mais ces petits félins ne les mangent pas.

La taupe d’Europe, dans son milieu naturel, vit entre cinq et six ans. Cette courte durée de vie s’explique entre autres par son mode d’alimentation. Les vers de terre qu’elle prend contiennent de la terre et du sable qui détériore prématurément ses dents.

Articles similaires

Lire aussi x