Urgences à domicile : Comment agir rapidement en cas de détresse respiratoire chez votre chat

Urgences à domicile : Comment agir rapidement en cas de détresse respiratoire chez votre chat

Avoir un animal de compagnie chez soi demande des soins particuliers. Les chats, tout comme les êtres humains, peuvent avoir des problèmes de santé qui nécessite des interventions médicales immédiates. L’une des urgences les plus graves à surveiller chez un chat est la détresse respiratoire. C’est une maladie qui peut rapidement mettre la vie de votre animal en danger mortel. Pour éviter cette situation, il faut reconnaître bien avant les signes de détresse respiratoire et prendre les dispositions nécessaires pour le traitement de l’animal.

Reconnaître les signes de détresse respiratoire

Comme le chat est un animal, il ne peut pas vous dire qu’il est malade. La seule façon de détecter un malaise de votre animal domestique est par rapport à son comportement. Il est essentiel de savoir reconnaître les signes de détresse respiratoire chez le chat pour pouvoir intervenir à temps. Il y a plusieurs symptômes qui indiquent que votre chat a des difficultés respiratoires.

A voir aussi : La grâce et l'innocence des chatons blancs

La détresse respiratoire chez le chat commence par des petits signes qu’il ne faut pas négliger. Dès que vous voyez que votre chat respire rapidement ou semble avoir du mal à prendre une respiration complète, vous devez tout de suite prendre les précautions nécessaires. Aussi, si votre animal émet des sons inhabituels comme des sifflements ou ronflements, il se peut qu’il ait une inflammation des voies respiratoires.

Ses symptômes sont des signes de détresse respiratoire chez le chat. Comme il a du mal à respirer, le chat a tendance à étendre son cou pour respirer, ou bien il ouvre sa bouche pour avoir plus d’air dans ses poumons. Il faut avoir les bons gestes en fonction de la gravité de la situation.

A découvrir également : Question vétérinaire : mon chat miaule beaucoup, que faire ?

Les premiers gestes à adopter

Si vous suspectez une détresse respiratoire chez le chat, il est impératif d’agir rapidement. Il faut rester calme et ne pas paniquer même si vous n’avez pas des compétences médicales. Votre réaction peut aggraver l’anxiété de l’animal. Pour apaiser sa douleur pendant sa crise respiratoire, il faut mettre votre chat dans un endroit calme à l’abri des forts bruits et des autres animaux dans votre maison.

Il se peut que la détresse respiratoire chez le chat se passe dans la nuit. Il faut essayer de contacter un vétérinaire de garde pour vous aider. En attendant son arrivée, vous devez positionner votre chat de manière à ce qu’il puisse étendre son cou pour mieux respirer, et surtout éviter de donner des médicaments sans avis médical.

Après avoir stabilisé la situation, il est primordial de consulter un professionnel qui pourra suivre l’état de santé de votre chat. La détresse respiratoire chez le chat est une maladie grave et il ne faut pas jouer sur la santé de votre animal. Un vétérinaire peut vous donner des instructions dans les cas d’urgence ou vous êtes seul. Mais ensuite, il faut emmener directement votre chat dans un cabinet médical vétérinaire le plus rapidement possible dans une cage bien aérer. Les premiers gestes comptent pour la survie de votre chat.

Articles similaires

Lire aussi x